Que recherchez-vous ?

Chocolats de Pâques

Chocolats de Pâques

Joyeuses Pâques ! 

 

Découvrez la fabrication de nos chocolats de Pâques dans cette vidéo d'illustration.

 

Nos chocolatiers travaillent depuis plusieurs jours pour vous offir de délicieuses gourmandises sucrées confectionnées à la main. 

 

Du simple oeuf de Pâques en passant par la poule jusqu'à nos créations originales, qu'ils soient au lait, blancs ou noirs, il y en aura pour tous les goûts ! N'hésitez pas à faire plaisir ou à vous faire plaisir en succombant à nos délicieuses gourmandises.

 

Pour toutes nos créations, nous utilisons du chocolat de la maison Valrhona qui propose des matières d'une qualité exceptionelle. À découvrir en magasin !

 

 

 

Origine et histoire des chocolats de Pâques 

 

Savez-vous pourquoi on mange des œufs en chocolat à Pâques ? D’où vient cette tradition de décorer, cacher des œufs mais aussi des lapins, des poules des poissons, de la friture… et de lancer une grande chasse aux œufs pour le plus grand plaisir des enfants (et de nos chocolatiers) ?

Le symbole de l'oeuf 

 

De tout temps et en tout lieu, les œufs ont eu une symbolique forte. L’œuf, d’une forme pure, représente le renouveau, le mystère de la vie capable de renaitre, encore et encore (d’ailleurs qui de la poule ou de l’œuf a commencé ?). Pour ces raisons, on s’en sert pour fêter le printemps.

À l'origine, des coutumes paiennes 

Comme bien souvent, cette fête a des racines païennes remontant à l’antiquité. L’œuf signe de promesse de vie donc est associé au retour du soleil au printemps après de longs mois de l’hiver.
Les premières coutumes avec des œufs remontent à 5000 ans, chez les perses et les égyptiens qui offraient des œufs de poule teints pour se porter bonheur et fêter l’éclosion du printemps, le retour d’une vie nouvelle. Ils avaient des codes de décoration (soleil pour la richesse, cerf pour la santé, coq ou poule pour le bonheur, fleur pour l’amour).
Plus tard les romains s’offraient ou cassaient des œufs colorés par des décoctions de racines pour purifier l’atmosphère le jour du printemps, ou les offraient à la déesse Céres de l’agriculture.
A l’antiquité gauloise les druides teignaient en rouge des œufs en l’honneur du soleil.

 

Des oeufs et des cloches aussi 

 

A l’origine des fêtes de Pâques les cloches ne sonnaient pas entre le jeudi saint pour ne re-carillonner que le jour de Pâques en signe de joie au retrour du Christ. La légende disait que les cloches allaient à Rome au Vatican se faire bénir par le Pape et revenaient avec des œufs.
Les œufs ont donc toujours été décorés et teints. Les colorations anciennes étaient la plupart du temps rouges. Tradition retrouvée jusque louis XVI où des œufs bénis décorés et colorés étaient offerts en souvenir d’une poule impériale qui aurait pondu le jour de la naissance d'Alexandre Sévère (un empereur romain) en 208 avant JC. Le rouge symbolise le sang, lien donc avec la mort et la résurrection.
De vrais œufs décorés ou des formes d’œuf en métal par exemple jusqu’à devenir parfois de véritables œuvres d’art comme en Russie et en Ukraine.
Cette tradition s’affirme, s’étend donc dans le monde orthodoxe, grec, russe et roumain qui développement des coutumes similaires à Pâques avec des œufs peints distribués aux fidèles au début ou à la fin des célébrations pascales.

 

Et l'occident découvre le chocolat 

 

Au 18ème siècle, avec le développement du chocolat en occident, apparaît l’idée de vider les œufs pour les remplir avec du chocolat et au 19ème siècle de réaliser des formes en chocolat telles qu’aujourd’hui. Ce n’est effectivement qu’à partir de 1830 que les techniques permettent une production de masse et que les premiers moules à chocolat apparaissent. Aujourd’hui Pâques fait le bonheur des chocolatiers qui rivalisent de créativité. Ce sont plus de 15 000 tomes de chocolat que les français mangent à Pâques chaque année.

 

Et pourquoi les lapins de Pâques ? 

 

Donc les cloches amènent les œufs mais on dit que ce sont les lapins qui les cachent dans les jardins non ?


La tradition des lapins et des lièvres est d’origine anglo-saxonne (rependue plus tard aux Etats Unis, le Easter bunny) et germanique. 
Une légende dit qu’une femme sans argent, pour offrir un cadeau à ses enfants décora des œufs et les déposa dans le jardin. Le lendemain, les enfants voyant un lapin dans le jardin conclurent que ce sont les lapins qui cachaient les œufs de Pâques.

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris